Fabriquer le vivant ? : Ce que nous apprennent les sciences by Miguel Benasayag, Pierre-Henri Gouyon, Margot KORSAKOFF

By Miguel Benasayag, Pierre-Henri Gouyon, Margot KORSAKOFF

L époque que nous vivons depuis los angeles fin du XXe siècle est celle d une profonde crise des fondements de l. a. pensée. En sciences comme en politique, quelque selected s est dérobé sous nos pieds. l. a. fin de l. a. représentation du « progrès », garant du bonheur à venir, a accouché en Occident de l. a. domination sans partage de l individualisme, qui mine désormais profon-dément le lien social. Et pourtant, les formidables avancées des sciences et des thoughts entretiennent aussi paradoxalement los angeles vieille croyance fondant l idéologie du progrès : « Tout est attainable ! »
Comment faire face à cette sensation de chaos qui contribue à paralyser notre capacité à agir, individuellement et collectivement, pour faire surgir une autre époque, plus joyeuse et optimistic ? En s intéressant sérieusement aux défis philosophiques et scientifiques que soulèvent les récentes explorations des sciences du vivant : c est ce que proposent dans cet ouvrage Miguel Benasayag et Pierre-Henri Gouyon, sous l. a. forme d un discussion aussi vif qu obtainable. los angeles philosophie et los angeles biologie y croisent leurs problématiques, se complétant et s enrichissant. Loin de se limiter au champ scientifique, expliquent les auteurs, le modèle organique permet de porter un autre regard, riche de surprises, sur les phénomènes sociaux.
Soucieux de rendre compte de los angeles complexité inhérente à los angeles vie, sans invoquer une quelconque légitimation morale ou religieuse, ils croisent les questions qui leur tiennent à c ur, abordant des thématiques aussi variées que l. a. création de los angeles vie en laboratoire, l. a. recherche fondamentale en génétique ou los angeles perte du mythe du progrès. Un livre qui bouscule les idées afin qu émergent de nouvelles clés pour penser le monde.

Miguel Benasayag, philosophe et psychanalyste, anime le collectif « Malgré tout ». Il est l auteur de nombreux ouvrages, dont, aux Éditions los angeles Découverte et avec Angélique del Rey, Connaître est agir (2006) et Éloge du conflit (2007).
Pierre-Henri Gouyon, biologiste, est professeur au Muséum nationwide d histoire naturelle de Paris et à Sciences-Po Paris. Il est notamment l auteur de Les Avatars du gène. Théorie néodarwinienne de l évolution (avec Jean-Pierre Henry et Jacques Arnould, Belin, 1997), Les Harmonies de l. a. nature à l épreuve de los angeles biologie (INRA, 2001), Aux Origines de l Environnement (avec Hélène Leriche, Fayard, 2010).

Show description

Read or Download Fabriquer le vivant ? : Ce que nous apprennent les sciences de la vie pour penser les défis de notre époque PDF

Similar french_1 books

Écho-endoscopie digestive

L’écho-endoscopie digestive est une process exigeante et son apprentissage demeure, année après année, toujours aussi lengthy et difficile. Cet ouvrage est le fruit de los angeles collaboration des membres du membership francophone d’écho-endoscopie (CFE), tous leaders reconnus de l. a. approach en France comme � l’étranger.

Psychopathologie de la périnatalité et de la parentalité

Cet ouvrage rassemble les éléments essentiels `l’approche de los angeles psychopathologie périnatale. Cette deuxième édition, actualisée et remaniée, présente les différents problems dans une point of view clinique. los angeles psychopathologie est éclairée d’études provenant de disciplines connexes dont, notamment, los angeles biologie mais également los angeles sociologie et l’anthropologie, indispensables aujourdhui `l’étude de los angeles parentalité.

Extra resources for Fabriquer le vivant ? : Ce que nous apprennent les sciences de la vie pour penser les défis de notre époque

Example text

Et c’est précisément ce que la vieille idéologie du progrès ne permet plus de comprendre. Ces questions sont au cœur de la réflexion dont nous tentons de rendre compte dans ce livre. Nous essaierons de mettre en parallèle récits et processus pour expliciter ce décalage et les nouvelles possibilités de comprendre et d’agir dans ce monde « devenu » complexe. La crise contemporaine des fondements de la pensée Aux trois questions kantiennes – que puis-je connaître ? Que puis-je faire ?  –, la modernité répondait sans détours, tout, l’homme étant à la fois son prophète et son messie.

Mais ne prendre en compte que les déterminants économiques qui structurent les hypothèses de recherche interdit de comprendre les puissants déterminants épistémologiques et anthropologiques qui tissent également l’époque dans laquelle le chercheur est inscrit. Ainsi, quand les biologistes moléculaires évoquent les particules élémentaires, pierres angulaires de l’édifice du vivant, ils ignorent la plupart du temps le pari métaphysique*2 qu’implique une telle information. À l’opposé, dans le monde de la « culture », l’incompréhension et l’éloignement d’avec le fonctionnement de la pensée rigoureuse chère aux protocoles scientifiques conduisent nos contemporains à un folklorique retour de la pensée magique.

D’autre part, la réponse dite « holistique » affirme – comme hier, mais avec de nouveaux outils conceptuels – l’existence de systèmes globaux, liés fortement, sans lesquels nous ne pouvons comprendre les parties. L’existence est considérée comme un tout et la totalité de ce qui existe est comptée comme supérieure à la somme des parties, compréhensibles à partir de ce qui les précède. Nous sommes là dans la réactualisation du « réalisme » aristotélicien, de la querelle des universaux. Dans un cas comme dans l’autre, le fond concerne le statut du lien entre le tout et les parties, le local et le global, et la question de l’unité.

Download PDF sample

Rated 4.70 of 5 – based on 25 votes

admin