On a raison de se révolter : Discussions by Jean-Paul Sartre, Philippe Gavi, Pierre Victor

By Jean-Paul Sartre, Philippe Gavi, Pierre Victor

Show description

Read Online or Download On a raison de se révolter : Discussions PDF

Best french_1 books

Écho-endoscopie digestive

L’écho-endoscopie digestive est une method exigeante et son apprentissage demeure, année après année, toujours aussi lengthy et difficile. Cet ouvrage est le fruit de los angeles collaboration des membres du membership francophone d’écho-endoscopie (CFE), tous leaders reconnus de l. a. method en France comme � l’étranger.

Psychopathologie de la périnatalité et de la parentalité

Cet ouvrage rassemble les éléments essentiels `l’approche de los angeles psychopathologie périnatale. Cette deuxième édition, actualisée et remaniée, présente les différents problems dans une standpoint clinique. l. a. psychopathologie est éclairée d’études provenant de disciplines connexes dont, notamment, los angeles biologie mais également l. a. sociologie et l’anthropologie, indispensables aujourdhui `l’étude de los angeles parentalité.

Extra resources for On a raison de se révolter : Discussions

Sample text

VICTOR : Est-ce que tu as continué à écrire ce que tu voulais? SARTRE : J'ai tâché de le faire. J'ai voulu continuer, envers et contre tout, le rôle de compagnon critique. J'ai écrit contre Kanapa, dans Les Temps Modernes. Et aussi quand ils ont cassé la gueule à Lecœur, qui avait quitté le Parti. Ou encore à propos du livre de Hervé qui avait fait beaucoup de bruit. VICTOR : Mais c'était un beau salopard, Lecœur. SARTRE : Peut-être, mais je ne pense pas que ce soit un procédé pour un parti ouvrier d'envoyer un commando casser des gueules dans un meeting d'ouvriers.

50 On a raison de se révolter VICTOR : C'est une fausse réponse. La question demeure. Pourquoi? SARTRE : Je te l'ai dit, à ce moment-là les Soviétiques ne voulaient pas la Révolution en Europe. C'était Tépoque du socialisme dans un seul pays. Staline envisageait que les masses dans les autres pays devaient simplement servir de soutien. VICTOR : Tu repousses encore. SARTRE : Non. Je te répète que Staline ne voulait pas la Révolution. C. prône la Révolution et qu'il la diffère dans les faits, à quoi tient ce décalage?

Ils recevaient les affiches, les tracts à distribuer, alors qu'avant ils composaient les tracts et les affiches. Voilà ce qu'on m'a dit. Est-ce qu'il y a du vrai? VICTOR : C'est peut-être vrai vers la fin, après les manifestations violentes de février 68. SARTRE : Alors vous auriez pris une sorte de pouvoir incontrôlé? VICTOR : Je ne crois pas. Il s'agissait simplement d'un renforcement de la coordination entre comités. SARTRE : Bon, il y aura peut-être lieu d'en reparler. En tout cas, la rupture a été complète à partir de Prague.

Download PDF sample

Rated 4.47 of 5 – based on 14 votes

admin